Nouveau Le breton des rives de l’Aven et du Bélon Agrandir l'image

Le breton des rives de l’Aven et du Bélon

28,00 € TTC

En savoir plus

Le breton du sud-est de la Cornouaille n’a fait l’objet que de peu de publications. C’est par la présentation de la langue de trois communes de ce terroir, Bannalec, Riec-sur-Bélon et Moëlan-sur-Mer que nous vous proposons de le découvrir. Découverte qui se fera par l’intermédiaire de vingt thématiques autour de l’être humain, de son corps, de son environnement naturel, de ce qui était ses deux principales sources de subsistance, la terre et la mer.
Cet ouvrage n’est pas une simple liste de mots. Le vocabulaire présenté (plus de 5 000 entrées) est enrichi de nombreux exemples, d’expressions, de comptines, de proverbes… Ce lexique est précédé d’une introduction aux particularités du breton local. De chapitre en chapitre, nous passons ainsi du temps qui passe aux maladies, de la pêche à la sardine aux variétés de pommes à cidre.
Blaz ha blazig c’hoarzh a été élaboré par trois porte-paroles de communes limitrophes, (Bannalec, Riec, Moëlan), animateurs des Stajoù Brezhoneg Koad-Pin, lesquels se sont associés pour exploiter le terreau linguistique de chacun de leurs terroirs.
Mona Bouzec, de Riec, dont le breton est la langue maternelle, a mené des stages de breton depuis les années 70. Elle est déjà auteure d’une méthode d’apprentissage du breton, Selaou Selaou, de contes, de traductions…
Jos Goapper, de Bannalec, lui aussi bretonnant de naissance, ancien professeur de SVT et animateur de veillées en breton à Concarneau depuis des années.
Yannick Souffez, de Moëlan, est enseignant bilingue en primaire.

Réalisation Dream me up