Whistles (flûtes) irlandais 

Il y a 104 produits.

Large choix de Whistles de qualité 

Vous trouverez notre gamme complète de whistles (flûtes irlandaises et flageolets) des plus populaires aux plus professionnels.

Différentes marques et modèles de tin & low whistles :

Retrouvez dans votre boutique : Goldie (ex Overton), MK WhistlesChieftains (Kerry whistles)Susato (Kelhorn), Dixon, Generation, Feadog et Waltons.

Egalement disponibles, les flûtes traversières d'étude Hamilton et une catégorie dédiée aux accessoires pour whistle.

Nouveau : Gagnez du temps en utilisant l'outil de tri, par marque & par tonalité du plus aigu (High) au plus grave (Low).

Lire la suite.

Recherche avancée

Catégories
Tonalité
Accordable
Fabricant

Qu'est ce que le Whistle irlandais (flûte irlandaise)

Le whistle est un instrument à vent de la famille des flûtes composé simplement de 6 trous. On lui connaît également les noms suivants : penny whistle, flageolet, feadóg ou tout simplement flûte irlandaise.

Les whistles se décomposent en tin whistles (soprano & mezzo-soprano) et en low whisltes (alto & tenor). Ces derniers sont donc plus longs et plus larges afin d’obtenir une octave plus grave. 

La majorité des whistles sont aujourd’hui en métal : nickel, aluminium, cuivre ou laiton : Goldie, Chieftain (Kerry) ou MK… Pour certains, le sifflet où l’on produit le son est en plastique : Dixon, Feadóg, Generation ou Waltons. Depuis ces dernières années enfin, la marque Susato aux Etats-Unis est spécialisée dans les flûtes en matière plastique avec leurs gammes Kildare et Oriole.

Les prix des whistles varient donc de quelques euros (pour les plus simples tin whistles avec un bec plastique) à quelques centaines d’euros pour les instruments « haut de gamme » tournés par des luthiers reconnus et professionnels.

Depuis le renouveau de la musique celtique dans la deuxième moitié du 20ème siècle et particulièrement en Irlande, cet instrument s’est répandu dans le monde entier et reste aujourd’hui très populaire. Facile à jouer (souffle et doigté), il est également utilisé comme instrument d’étude pour l’apprentissage du uilleann-pipes (cornemuse irlandaise) ou de la bombarde en Bretagne

Les tonalités du Whistle

Les whistles ont une échelle diatonique (comme la plupart des instruments de musique celtique). La note la plus grave (quand les 6 trous de l’instrument sont bouchés) permet de définir sa tonalité. 

Aujourd’hui les whistles sont fabriqués dans toutes les tonalités mais traditionnellement (et notamment pour la pratique de la musique irlandaise), ils sont surtout en Ré (D). Les autres tonalités les plus courantes sont : Sib (Bb), Do (C), Mib (Eb), Fa (F) et Sol (G). 

Les whistles dits « ajustables » ou « accordables » sont composés de deux corps qui permettent de rallonger (ou raccourcir) la colonne d’air. Vous allez ainsi pouvoir à la marge ajuster la fréquence (hauteur) de votre instrument et le rendre un peu plus aigu ou plus grave.

Le doigté du whistle est assez simple, chaque note correspondant à un trou. Les octaves supérieures sont obtenues par un souffle plus soutenu. On utilise les premières phalanges au niveau des doigts pour boucher les trous hormis pour les low whistle où du fait de l’écart important des trous, le whistler (sonneur de whistle) sera amené à utiliser ses deuxièmes ou troisièmes phalanges, notamment pour les notes les plus graves.

Outre les coups de langue, des ornements (appogiatures) spécifiques au whistles sont également utilisés : cuts, strikes, rolls, vibrato

Réalisation Dream me up