Nouveau Kabig : le destin d'un habit de grèves Agrandir l'image

Kabig : le destin d'un habit de grèves

DB346888

C'est à la faveur de sources encore inédites (témoignages, fonds photographiques...) que les auteurs (Pascal Aumasson, Yannick Bigouin et Gwenaël Le Berre) nous proposent de redécouvrir l'extraordinaire aventure de ce vêtement définitivement inscrit dans le patrimoine culturel breton.

Plus de détails

20,85 € TTC

En savoir plus

Rare sont les habits de travail qui eurent un aussi grand succès que celui du kab an aod, la veste du travail de la grève portée par les gens du littoral du Pays Pagan, au nord-ouest du Finistère. Elle aurait pu rester dans l'indifférence si sa ligne de veste courte, sa texture de laine blanche, ses épaulettes et son cranté, en définitive sa solidité... n'avaient séduit, et elle fut renommée et popularisée sous le nom de kabig. Se l'approprièrent tout d'abord les vacanciers des premières stations balnéaires du Léon, puis les formations musicales bretonnes, des acteurs de cinéma, une partie de la jeunesse bretonne post-68, des Bretons de Paris, ou encore des militants régionalistes... Des familles entières l'adoptèrent, comptant entre autres sur les fabrications Le Berre ou Le Minor qui, pour plaire, surent user d'étoffes de couleurs ou de coupes modernisées, et des stylistes continuent aujourd'hui à s'en inspirer !

C'est à l'examen des tours et détours de ce succès surprenant qui traverse l'histoire culturelle de Bretagne que les auteurs s'attachent dans ce livre très documenté.

Auteurs : Pascal Aumasson, Yannik Bigouin & Gwenaël Le Berre
Editions : Coop Breizh (2020)
128 pages / 21 cm x 21 cm

Réalisation Dream me up