Marcel Le Guilloux - Chanteur, conteur, paysan du Centre-Bretagne Agrandir l'image

Marcel Le Guilloux - Chanteur, conteur, paysan du Centre-Bretagne

DB357708

Livre 464 pages, CD 30 titres.

Plus de détails

32,50 € TTC

En savoir plus

Comment le petit dernier d’une famille rurale du Centre-Bretagne, né en 1930, est devenu un grand interprète de la tradition de chant à danser en breton, un acteur majeur de sa transmission, un conteur, un éleveur passionné par ses bêtes, un bénévole engagé dans des initiatives qui ont marqué son pays: Marcel Le Guilloux se raconte à quelques-uns de ses élèves et amis.

Avec un art consommé de la parole et du détail, Marcel Le Guilloux évoque l’univers de son enfance; son parcours de chanteur, du premier renouveau de la musique bretonne aux grandes scènes d’aujourd’hui; son travail de paysan dans un monde agricole en pleine révolution, en dépit du handicap de la malvoyance, aux côtés de sa sœur Maria et de son beau-frère André; son intense activité d’enseignant du kan ha diskan et ce qu’il y a lui-même appris. Une conversation sur l’art du conte s’accompagne d’un florilège de ses histoires ; un inventaire de près de 80 chansons de son répertoire est l’occasion de revenir sur la façon dont il a appris chacune d’elles, et d’en éclairer nombre de détails.

Une vie de chanteur, dont le CD joint donnera un échantillon : 30 plages d’archives, de 1958 à 2018, où l’on entendra Marcel en compagnie de treize de ses nombreux compères et commères.

Né lui-même à la croisée des mondes, témoin et participant des mutations du siècle écoulé, Marcel a toujours eu à cœur d’offrir aux jeunes générations les richesses des précédentes; c’est ce qu’il fait encore tout au long de cet ouvrage, avec la générosité, l’humour et la vitalité qu’on lui connaît — ou que l’on aura plaisir à découvrir.

Entretiens avec Marthe Vassallo, Ifig et Nanda Le Troadec, Nolùen Le Buhé, Annie Ebrel, ainsi que Jean-Pierre Le Guyader pour Radio Kreiz Breizh, mis en forme et traduits par Marthe Vassallo. Chansons transcrites et traduites par Ifig et Nanda Le Troadec.

Réalisation Dream me up