Guide
  • Comment choisir son chanter de cornemuse

    Le Chanter est probablement l’élément le plus important de la Cornemuse Ecossaise. Le mot « chanter »,  aujourd’hui communément utilisé dans le monde et en Bretagne se prononce [chanteur]. En Bretagne on utilisera également le mot levriad. Découvrez comment le choisir.

    Le chanter est donc la partie mélodique sur laquelle on vient placer ses doigts. Elle a la forme d’un hautbois ou d’une bombarde. Une perce légèrement conique, une base avec un siège pour accueillir une anche double. Le chanter est composé de huit trous pour les doigts et de deux œillères pour le son.

    Quelle matière privilégier ?

    On retrouve aujourd’hui essentiellement deux matériaux : le Plastique (Delrin) et le bois (African Blackwood). Les chanter en plastiques sont bien plus répandus aujourd’hui que les chanters en bois. On retrouve la grande majorité des chanters en plastique au sein des bagadoù et pipe bands. Le chanters en bois sera plus apprécié par les solistes expérimentés.

    Trous ovales ou trous ronds

    L’ergonomie d’un chanter est primordiale pour assurer un bon confort de jeu. Les chanters sont en générale conçus pour être le plus agréables possibles à jouer : espacement entre les trous, positon et forme des trous..

    On retrouve deux formes de trous, les trous ronds et les trous ovales. Les ovales sont beaucoup utilisés sur les chanters Pipe bands. Ils offrent une plus grande puissance au chanters, ce que recherchent en général les ensembles. Cependant les trous ovale sont moins agréables  à jouer que les ronds.

    Siège de l’anche

    Le siège de l’anche, partie dans laquelle on place l’anche du chanter, est fileté sur tout les models de chanters McCallum en plastique.  Le filetage permet de maintenir l’anche fermement dans son siège. Le risque lorsqu’il n’y a pas de filetage est que l’anche vienne à bouger, phénomène assez récurent sur des chanters plastiques par temps sec lorsqu’il n’y a pas de filetage. Le filetage vous assure donc la stabilité de votre anche, elle permet aussi un réglage plus précis du degré d’enfoncement de l’anche et donc un meilleur accord. Les filetages sont présents sur tous les chanters McCallum plastique mais on ne les retrouve pas sur les chanters en bois dont le matériau retient naturellement l’anche.

    Avec ou sans sole

    Les chanters peuvent être équipés de sole. La sole c’est une forme de plateau (ou galette) qu’on retrouve en bas du chanter. Jusqu’au début des années 70 tout les chanters étaient équipés de soles, elles étaient souvent en plastique, parfois en Ivoire ou en Argent. Elles contribuent au son dans une certaine mesure. Les soles faisaient aussi parties de l’esthétique du chanter, elle prévenaient des fissure de la partie basse du chanter plus fine et évidement en bois puisque tout les chanters étaient en bois.

    Aujourd’hui, il se vend beaucoup plus de cornemuses dans le monde et le chanter sans sole c’est largement répandu, notamment sur les modèles en plastique. Généralement on choisit de mettre une sole lorsqu’on opte pour un chanter soliste en bois. Malgré tout, vous pouvez aujourd’hui vous offrir une sole en alliage sur un chanter plastique pour une quarantaine d’euros.

    Les différents models :

    Le Chanter McCallum 440Hz

    Le McCallum 440Hz comme son nom l’indique à été créé pour les besoins de la scène. En effet la plus part des chanters communément utilisés aujourd’hui sont à des fréquences dépassant largement les standards : La 448Hz / La 456Hz. Il est donc difficilement envisageable dans ces conditions de jouer avec d’autres instruments cuivres/claviers/instruments à corde qui seront généralement accordés sur des bases de La 440Hz. Le chanter 440Hz est aussi appelé le « concert pitch » chanter.

    (Précision tout de même importante, on utilise le La comme référence pour comparer les chanters car il est communément utilisé comme repère en musique, le chanter de cornemuse « 440Hz » est bien en Sib (comme la quasi-totalité des chanters de cornemuse Ecossaise « modernes »).

    chanter McCallum 440Hz

    Le Chanter McCallum Bagad

    C’est la vedette du magasin Ti ar sonerien. Le chanter Bagad a été spécialement conçu pour les Bagadoù. Il est « pitché » aux alentours de 444Hz-448Hz. Aujourd’hui largement répandu, le chanter McCallum Bagad et joué par la quasi totalité des meilleurs Bagadoù de Bretagne. le chanter McCallum Bagad à une particularité, il est équipé de pastilles qui servent à faire les altérations de Réb et de Solb. On les utilise beaucoup dans le répertoire breton.

    chanter McCallum Bagad

    Le chanter McCallum McC²

    Le chanter soliste par excellence. Le chanter McCallum McC² a été mis au point grâce à Willie McCallum. Willie McCallum est actuellement le plus titré des solistes cornemuse au monde. Le chanter McC² est étonnant puisque assez différent des chanter McCallum habituels en terme de projection et d’équilibre. Il est plus doux que les chanters habituels (Pipe band et Bagad) et très homogène sur toute son échèle.

    Le chanter McC² est le chanter idéal si vous souhaitez performer en soliste. Le chanter McC² est pitché aux alentours des 448Hz-450Hz

    chanter McCallum mcC2

    Le chanter McCallum Pipe Band

    Le chanter McCallum pipe band n’a cessé d’évoluer depuis la création de McCallum Bagpipes. Il est le chanter le plus vendu de la gamme McCallum. Comme son nom l’indique, ce chanter est destiné à la pratique du pipe band. Il est le plus aigue des chanters McCallum 454Hz-458Hz.

    La dernière évolution du chanter McCallum est le chanter MK3. Il est puissant, brillant, équilibré et très facile à ancher.

    chanter McCallum Pipe Bande

    Le chanter McCallum en Do

    C’est un chanter un peu a part. les chanters en Do son utilisés essentiellement en Bretagne, avec des Cornemuses en Do. Le chanter McCallum en Do a été créé pour les bagadoù et sonneurs  de couple grâce à la contribution d’Hervé le Floc’h et de Sylvan Hamon. Le chanter en Do est actuellement joué par les meilleurs bagadoù de Bretagne.

    chanter McCallum en Do

    Le chanter Campbell ajustable

    McCallum a mis au point avec Campbell un chanter révolutionnaire équipé d’une molette de réglage. Ce système à été créé dans le but de permettre au piper de s’accorder sans avoir a ressortir son chanter et sans avoir à bouger de trop ses scotchs. Le chanters Campbell se déclinent après sur tout les modèles (pipe band, bagad, 440Hz).

    Notre avis : Bien que l’idée soit plus qu’intéressante, dans le pratique le système Campbell modifie le rendement et l’équilibre du chanter.

    chanter ajustable McCallum McCampbell

    Voici un tableau récapitulatif des différents chanters McCallum répartis en fonction de leur diapason (fréquences) :

    Chanter 440 Hz

    Chanter Bagad

    Chanter McC²

    Chanter Pipe Band MK3

    Fréquence de la tonique Sib1 (Low A)

    466Hz – 468Hz

    470Hz – 474Hz

    474Hz – 478Hz

    481Hz – 485Hz

    Fréquence de la sous-tonique La1 (Low G)

    440Hz – 442Hz

    444Hz – 448Hz

    448Hz – 452Hz

    454Hz – 458Hz

    * En Ecosse pour le Sib1 on parlera de Low A et pour le La1 de Low G

    Alors quel modèle choisir ?

    Différents critères sont a prendre en compte lorsqu’on choisit un chanter, le son, la puissance, l’équilibre, la hauteur, la brillance, l’ergonomie le fait qu’il soit facile à jouer et à ancher.

    Un conseil, écoutez et observez !!

    Si vous ne savez pas du tout quoi choisir, écoutez et regardez ce qu’utilisent les meilleurs solistes et les meilleurs groupes. S’il ont fait ce choix c’est qu’il y a une bonne raison.

    Le contexte de jeu 

    Un autre critère simple qui peut guider votre choix, le contexte de jeu :

    Si vous souhaitez vous faire accompagner par d’autres instruments* et faire du concert alors privilégiez le chanter McCallum 440Hz, si vous souhaitez jouer en Bagad ou accompagner plus généralement des bombardes alors optez pour le chanter Bagad, si vous souhaitez faire du soliste, le chanter McC² sera le plus adapté. Enfin, privilégiez le chanter MK3 si vous jouez en Pipe band ou si vous êtes débutant et n’envisagez pas de sonner avec des bombardes ou avec d’autres instruments.

    Vous pouvez également consulter nos guides : Apprendre la Cornemuse Ecossaise et Bien choisir son Practice de Cornemuse

    28 mai 2018 à 17h24

    Lire la suite
  • Bien choisir son Practice de Cornemuse

    Que votre objectif soit d’apprendre juste quelques airs connus à la cornemuse, de rejoindre un Bagad ou un Pipe Band, ou encore de faire des compétitions solistes, la première étape dans l’apprentissage de la cornemuses Ecossaise est toujours la même : Le practice de cornemuse.

    Mais comment ne pas se perdre devant l’abondance de choix : suivez ce guide et vous trouverez votre practice.

    Le practice indispensable 

    Le practice de Cornemuse vous permet d’apprendre le doigté et de vous exercer. On apprend d’abord a placer ses doigts, puis à monter des gammes. Plus tard on s’exerce aux appoggiatures et on apprend des airs. Le practice est tout simplement beaucoup plus facile a souffler et a manier que la cornemuse Ecossaise. Il est donc indispensable parce qu’il vous permet de vous concentrer uniquement sur vos doigts.

    A éviter absolument…

    Les practices pullules sur la Toile. Hélas on y trouve beaucoup plus de mauvais que de bons practices. Les très mauvais practices ne vous permettrons pas de jouer ou d’apprendre la cornemuse. Ils sont généralement fabriqués au Pakistan et sont fait de bois de rose (bois orangé) ou parfois même de bois foncé (souvent vernis). Leur prix est souvent attractif, entre 10€ et 50€. On les retrouves essentiellement sur les plateformes de vente en ligne tels que E-bay, Amazone ou encore Thomann. Ne tombez pas dans le piège du « je veux acheter moins cher ». En ce qui concerne la cornemuse acheter du Pakistanais c’est perdre de l’argent.

    Acheter de la marque !

    C’est certainement le critère le plus important. Les bons practices sont faits par les bons fabricants de cornemuse. En résumé choisir un practice de marque c’est vous assurer de sa qualité. Il existe aujourd’hui plusieurs fabricants connus et reconnus à travers le monde pour leur cornemuse et leurs practices.

    A quel prix ?

    Un bon practice coûte généralement entre 40€ et 80€ pour les plastiques et entre 100€ et 300€ pour les bois.

    Matériaux

    Deux matériaux sont actuellement utilisés, le bois (généralement l’African Blackwood utilisé pour les cornemuses) et le plastique (Polypenco/Delrin). Le plastique représente aujourd’hui 80% des ventes de practice. L’argument premier étant le prix. On a malgré tout beaucoup de sonneurs attirés par le bois, plus agréable au toucher il offre d’autres sensations.

    Taille

    On distingue généralement 3 tailles de practices chanters il y a les juniors, les standards et les longs.

    Les juniors sont destinés aux apprentis sonneurs de moins de 10 ans généralement (c’est en fonction de la morphologie). Les standards et les longs conviendront à tout le monde. Le practice standard est à l’origine le seul practice qu’on trouvait en vente. Il a un écartement de trous légèrement inférieur à celui qu’on retrouve sur le chanter de cornemuse. Le practice long, arrivé plus tardivement, reprend l’écartement des trous du chanter de cornemuse. Il est aujourd’hui le practice le plus vendu.

    L’aspect

    Un bon practice de cornemuse aura généralement des trous fraisés (chanfreinés). Le fraisage permet de mieux sentir les trous sous les doigts.

    Les anches de practice 

    Elles sont vertes, rouges, blanches, longues, courtes. Les anches de practices sont en plastiques dans la grande majorité. Elles coûtent entre 5 et 7 Euros. Elles sont pour certaines plus sonores ou plus faciles, un peu plus aiguës ou grave, alors comment les choisir ? Si vous vous referez à un magasin spécialisé, toutes les anches proposées ont été sélectionnées et conviendront à votre practice. Par expériences certains professeurs ne jurent que par une marque alors que d’autres préconisent une autre marque. Un conseil, essayez, comparez et faites vous votre propre avis.  

    Les finitions 

    Les practices sont généralement déclinés suivant leur finitions. Avec ou sans bagues en imitation Ivoire ou nickel. Avec ou sans gravures. C’est éléments sont purement décoratifs et n’ont aucune incidence sur le son de l’instrument.

    Ou acheter ?

    Dans un magasin spécialisé. Sur place lorsqu’on peut, cela permet d’essayer les practices. Ou directement par Internet. Assurez vous d’acheter un practice de marque reconnu avec une bonne anche.

    Alors quel practice choisir ?

    Les practices McCallum sont déclinés suivant des codes allant du PC1 au PC11. PC signifie « Practice Chanter » et le nombre associé correspond au modèle.

    Vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif des practices McCallum suivant les deux critères que sont le matériau et la taille du practice.

    Practice JuniorPractice StandardPractice Long
    Plastique (Polypenco)PC1PC2PC3PC4PC5
    Bois (Blackwood)PC6PC7PC8, PC9, PC9E, PC10PC11


    Les practices d’une même catégorie seront donc identiques (son/emplacement des trous). Vous pouvez donc par exemple en attendre autant d’un PC8 que d’un PC11. La seule différence se trouve dans les finitions, la décoration.

    En conclusion

    Si vous avez choisi de commencer sérieusement la cornemuse alors vous êtes au bon endroit.

    Lorsqu’on voit le nombre d’heures qu’on passe sur un practice de cornemuse que l’on soit débutant ou confirmé, bien choisir son practice est très important.

    Les practices McCallum vous garantissent une qualité optimale de finition et de son. Il n’y a pas de mauvais choix lorsqu’on prend du McCallum, que ce soit plastique ou bois, standard ou long, vous mettez toutes les chances de votre côté pour devenir un bon sonneur de Cornemuse.

    Vous pouvez également consulter notre guide : Apprendre la Cornemuse Ecossaise et Comment choisir son chanter de cornemuse

    18 avril 2018 à 14h14

    Lire la suite
Réalisation Dream me up